Je regrette la situation actuelle, fermer (momentanément) la boutique n’est pas une fatalité, mais c’est être solidaire et responsable en agissant pour un lendemain meilleur… je ne fais pas de la vente en ligne car j’aime le contact humain et aime offrir mes conseils pour vous proposer le meilleur article suivant vos besoins. Je resterai contractable via le site ou la page Facebook en cas de besoin, le gouvernement nous autorise à vendre mais sans rentrer dans la boutique (?!) je vais voir comment je peux m’organiser… Prenez bien soin de vous et de vos famille. Isabelle

Laisser un commentaire